Comment utiliser une éponge menstruelle ?

February 15, 2022 par Soraya

Bien que peu connue, l’éponge menstruelle est une alternative intéressante face aux protections hygiéniques conventionnelles, dont la composition fait aujourd’hui polémique.

Pratique et facile à utiliser, l’éponge menstruelle implique toutefois de connaître quelques bons gestes. Quel type d’éponge choisir ? Comment l’utiliser et la retirer ? On vous dit tout !

C’est quoi une éponge menstruelle ? 

L’éponge menstruelle est une protection hygiénique interne (comme la cup), dont l’utilisation remonte jusqu’à l’Antiquité ! L’éponge se place dans le canal vaginal pour absorber le flux menstruel, à l’image d’un tampon périodique.

L’éponge menstruelle naturelle a l’avantage d’être une protection hygiénique écologique et réutilisable pendant plusieurs mois.

Éponge menstruelle naturelle ou synthétique : que choisir ?

Il existe deux types d'éponges menstruelles

Les éponges menstruelles naturelles 

Il s’agit d’une véritable éponge de mer qui a été récoltée, traitée, nettoyée et désinfectée afin d’enlever les impuretés. C’est donc une protection hygiénique entièrement biodégradable.

Si vous optez pour l’éponge menstruelle naturelle, assurez-vous que la marque est fiable et qu’elle réalise un contrôle de qualité très rigoureux. Vérifiez aussi que le produit n’a pas subi de blanchiment au chlore ou d’ajouts de substances chimiques qui pourraient générer des allergies ou des irritations.  

On trouve aussi des éponges menstruelles de différentes tailles. Choisissez le format le plus adapté à votre flux menstruel :

→ Attention, il est indispensable de choisir une éponge commercialisée en tant qu’éponge menstruelle, car celle-ci a subi un traitement spécifique qui permet une utilisation hygiénique interne.

Les éponges menstruelles synthétiques 

Quelques marques commercialisent également des éponges menstruelles synthétiques, composées, par exemple, de mousse de polyuréthane. Si vous optez pour ce type d’éponge, assurez-vous de choisir une marque transparente sur la composition et la fabrication de ses produits. En effet, ce type d’éponges peut contenir, au même titre que les autres protections industrielles, certains composants chimiques pouvant s’avérer nocifs pour la santé.

Utiliser une éponge menstruelle étape par étape

Le mode d’utilisation d’une éponge menstruelle peut varier en fonction du type d’éponge (naturelle ou synthétique) et des marques. Pour utiliser correctement votre éponge menstruelle, pensez à consulter attentivement la notice du produit. 

Avant de mettre une éponge menstruelle : bien la laver

Vous venez de recevoir votre éponge menstruelle ? Pour une première utilisation, commencez par la nettoyer en la faisant tremper une heure dans de l’eau additionnée d’une cuillère à soupe de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude ou bien encore de 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree ou de niaouli. Essorez-la et laissez-la ensuite sécher à l'air libre.

→ À savoir : certaines éponges menstruelles sont fournies avec un kit de nettoyage.

Comment mettre une éponge menstruelle ?

Pendant les règles, l'utilisation de l’éponge menstruelle est très simple. Tout d’abord, lavez-vous les mains avec du savon, puis passez l'éponge sous l’eau tiède et pressez-la avec vos doigts pour l'essorer. Votre éponge menstruelle est maintenant prête à être insérée dans le vagin. 

Pour placer l’éponge dans le vagin facilement, trouvez une position confortable (accroupie ou une jambe surélevée par exemple). 

Serrez l'éponge entre vos doigts, avec le pouce et l’index par exemple, et placez-la, en la poussant avec un doigt, au fond du vagin. Si vous ne la sentez plus et qu’elle ne génère aucun inconfort, alors c’est bon, votre éponge est en place ! Si vous sentez une gêne après l’avoir placé, retirez-la puis retentez l’expérience une nouvelle fois.

→ Bon à savoir : N'hésitez pas non plus à couper l'éponge avec une paire de ciseaux pour l’adapter à votre physionomie ! Découpez-la quand elle est sèche, petit à petit, en faisant des essayages jusqu'à trouver la forme la plus confortable pour vous.

Combien de temps garder son éponge menstruelle ?

L’éponge menstruelle a une capacité d'absorption variable en fonction de l’abondance du flux menstruel

Cependant, comme toute protection hygiénique interne, il faudra la changer toutes  les 4 à 8 heures, afin de se prémunir des risques liés au syndrome du choc toxique

Pour la changer, il suffit, tout simplement, de la retirer, de la rincer, de la laver, puis de la remettre en place.

Petit bonus non négligeable : il est tout à fait possible de garder l’éponge pendant les rapports sexuels. Elle sait se faire discrète et ne provoque ni douleur ni inconfort. 

Comment retirer une éponge menstruelle ?

Pour retirer votre éponge menstruelle, placez-vous dans une position confortable et contractez les muscles du périnée pour la faire descendre un peu. Puis, attrapez-la entre le pouce et l’index.

Attention toutefois à ne pas pincer trop fort l'éponge car si celle-ci est gorgée de sang, elle risque de fuir. Vous pouvez vous placer au-dessus des toilettes ou dans la douche pour éviter de tacher le sol ou vos vêtements.

Rincez ensuite l'éponge à l’eau courante et essorez-la bien pour en évacuer tout le sang menstruel. En fin de journée, lavez bien votre éponge avec du savon au pH neutre.

À la fin des règles, il est recommandé de désinfecter l'éponge de la même façon qu'avant la première utilisation. Laissez-la sécher puis rangez-la dans sa pochette en coton à l'abri de la poussière jusqu'à la prochaine fois.

Une même éponge menstruelle peut généralement être utilisée entre 5 à 10 cycles en moyenne.

Utiliser une éponge menstruelle, est-ce bien conseillé ?

Très peu d’études ont été réalisées autour des éponges menstruelles. Il est donc difficile de garantir un risque zéro quant à l’utilisation de ce type de protection hygiénique.

Présence d'impuretés

Il faut toutefois savoir que les éponges menstruelles sont parfois pointées du doigt par certains professionnels de la santé. La présence d’impuretés et de résidus infimes dans certaines éponges (sable, poussière, levure, bactérie…), pourrait effectivement provoquer des risques d’infection vaginale chez les utilisatrices.

Il est donc important de bien se renseigner en amont sur les risques éventuels, et de respecter rigoureusement les règles d’hygiène et les conditions de nettoyage recommandées par la marque.

Eponge et stérilet

Pour celles qui portent un DIU hormonal ou au cuivre, le port de l'éponge menstruel n'est pas recommandé à moins que votre gynécologue l'approuve. En effet, les fils du stérilet pourraient se retrouver coincer dans les alvéoles de votre éponge de règles. Quelques conseils si vous souhaitez porter éponge et stérilet : 

  • Attendre un délai de 8 semaines suite à la pose du DIU 
  • Raccourcir l'éponge et ne pas la coller au col de l'utérus 
  • Attention à ne pas tirer sur les fils du stérilet en retirant l’éponge

Vous êtes en quête d’une solution intime respectueuse de votre santé et de l’environnement ? Chez Jho, on propose toute une gamme de protections hygiéniques bio pour vivre ses règles en toute sérénité : serviettes hygiéniques bio, protège-slips bio, tampons périodiques bio et culottes menstruelles

Photo by NOAA on Unsplash