Bien vivre sa première fois

December 29, 2020 par Nikita

La première expérience sexuelle est une étape importe de la vie de femme. Peur d’avoir mal ou de ne pas savoir s’y prendre, la perspective de partager ce moment d’intimité est souvent source de questionnement et d’appréhension. Voici donc  tous nos conseils pour que votre première fois se déroule dans les meilleures conditions.

Quand avoir sa première expérience sexuelle ? 

La réponse à cette question est très simple : quand vous en avez envie ! Si l’âge moyen de la première expérience sexuelle est de 17,5 ans, il n’y a aucune obligation à rentrer dans la norme. Certaines femmes font leur première fois bien plus tard à l'âge de 25 ou de 30 ans. L’essentiel est d’être prête et d’en avoir envie. 

La notion de consentement 

Malheureusement beaucoup de jeunes filles ont débuté leur sexualité en cédant à un partenaire un peu trop pressant. Pourtant la notion de consentement est primordiale. Faire l’amour pour la première fois doit être votre décision. Vous n’avez pas à accepter d’avoir des rapports sexuels pour faire plaisir à l’autre. Sachez également que vous pouvez changer d’avis à tout moment. Même à la dernière seconde, vous avez le droit de dire non sans vous justifier et votre décision doit être respectée. 

Choisir la bonne personne

Certaines femmes souhaitent attendre d’être amoureuses avant d’avoir des rapports sexuels pour la première fois. Pour d’autres, il suffit d’un feeling ou d’une amitié. En la matière, il n’y a ni norme ni règle. L’essentiel est de tomber sur un ou une partenaire qui vous respecte et à qui vous pouvez faire confiance. Le ou la candidate idéal(e) doit être attentif(ve) à vos besoins et ne jamais vous mettre la pression.  Si vous avez un doute, alors passez votre chemin !

Se protéger des maladies sexuellement transmissibles

Ce n’est pas parce que c’est votre première fois que vous êtes à l’abri de contracter une infection sexuellement transmissible (IST). Le VIH, les chlamydias, la syphilis, les gonocoques, l’herpès génital, sont autant de maladies qui se transmettent par les rapports sexuels. Afin de vous en protéger, il est impératif d’utiliser un préservatif si vous pratiquez la pénétration lors de votre premier rapport sexuel. Le préservatif est aujourd’hui le seul moyen de vous prémunir contre ces infections. Nous vous conseillons d’en avoir toujours quelques uns à portée de main, dans votre portefeuille ou dans votre sac par exemple . N’hésitez pas également à vous entraîner plusieurs fois à dérouler un préservatif afin que vos gestes soient plus assurés lors de votre première fois. 

Les risques de grossesse

Sachez qu’il est tout à fait possible de tomber enceinte lors de sa première expérience sexuelle. Le préservatif apparaît alors comme le meilleur moyen pour éviter une grossesse. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi commencer à vous renseigner sur les autres moyens de contraception comme le stérilet, la pilule, l’implant ou la contraception masculine. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin généraliste ou votre gynécologue. 

Y aller en douceur

Il est impératif que vous et votre partenaire preniez le temps d’y aller doucement lors de votre première fois. Avant toute pénétration, il est important de faire monter le désir grâce à des caresses sur les zones érogènes. Le fait de stimuler le clitoris va contribuer à  l’excitation et à la lubrification du vagin, ce qui va rendre les rapports plus agréables.  Afin de faciliter l’introduction d’un doigt, d’un pénis ou d’un sex-toy à l’intérieur de votre vagin nous vous conseillons d’utiliser un lubrifiant. La première pénétration peut en effet s’avérer douloureuse surtout si votre hymen, cette petite membrane qui obstrue une partie de l’orifice vaginal, est encore présent. Sa rupture peut faire mal et occasionner de légers saignements. C’est pourquoi il est nécessaire de ne pas précipiter les choses et d’être toujours attentive à votre corps. 

La notion de plaisir

Souvent on s’imagine que notre première relation sexuelle sera comme dans les films : torride et orgasmique. Sauf que la réalité est souvent bien éloignée de la fiction. Souvent les gestes sont hésitants et pas très naturels. Parfois on a mal et la plupart du temps on ne jouit pas. Sachez qu’il n’y a rien d’anormal à ne pas atteindre l’orgasme ou à ne ressentir que très peu de plaisir lors de votre première fois. Le stress et la méconnaissance de votre corps y sont pour beaucoup. Afin de maximiser vos chances d’avoir du plaisir la première fois que vous faites l’amour,  il est utile d’explorer votre sexualité par vous même. La masturbation vous aidera à mieux comprendre  ce que vous devez faire pour vous donner du plaisir. 

Se faire vacciner contre le papillomavirus

Le papillomavirus est un virus particulièrement contagieux qui se transmet par voie sexuelle. La Fondation contre le Cancer estime que 80 % des femmes et des hommes sexuellement actifs seront en contact avec lui au moins une fois dans leur vie. En règle générale, notre organisme parvient à éliminer ce virus en quelques mois. Toutefois, 99 % des cancers de l’utérus sont causés par une exposition répétée au papillomavirus. S’il ne vous protègera pas à 100 % , un vaccin a été mis au point afin de limiter considérablement les risques d’infection. Le début de votre vie sexuelle est alors  le moment idéal pour vous faire vacciner. En effet, moins vous avez eu de partenaires et de rapports non protégés et plus le vaccin est efficace. 

Photo by Becca Tapert on Unsplash