Prendre soin de son corps de femme grâce aux médecines douces

March 24, 2021 par Nikita

Phytothérapie, acupuncture, sophrologie... Il existe aujourd’hui de nombreuses médecines douces pour prendre soin de votre corps. En complément de la médecine traditionnelle, ces méthodes naturelles peuvent vous aider à rester en bonne santé et  à retrouver la forme. On vous explique tout sur les bienfaits des médecines douces.

La phytothérapie : le pouvoir des plantes

Certaines plantes contiennent des principes actifs très intéressants pour notre santé. Consommées sous forme de tisane, elles sont particulièrement efficaces pour traiter les maux de femmes. Voici quelques exemples de plantes qui ont fait leurs preuves :

La mélisse

Grâce à son action apaisante, elle parvient à diminuer les sautes d’humeur et les tensions caractéristiques du syndrome prémenstruel. 

L’achillée millefeuille

Connue pour ses vertus anti-spasmodique et anti-inflammatoire, elle  soulage les crampes de l’utérus et diminue les douleurs de règles.

La sauge

Elle permet de lutter contre la transpiration excessive, les sueurs nocturnes et les bouffées de chaleur, très fréquentes lors de la ménopause

Pour ne pas altérer les vertus de ces plantes, il est important de ne pas les faire bouillir. L’idéal est de les faire infuser dans une eau frémissante à 85°C ou 90°C.

La nutrithérapie : l’alimentation au service de votre santé

Il s’agit d’une médecine douce basée sur l’alimentation et la prise de compléments alimentaires. La nutrithérapie part du principe qu’il est possible d’optimiser sa santé et de prévenir la plupart des maladies en adoptant une alimentation qui répond précisément à nos besoins. En fonction de l’état de votre corps, de vos éventuelles  pathologies et de votre moral, la ou le nutrithérapeute vous orientera vers un régime alimentaire spécifique et parfois une supplémentation en oligoéléments ou en vitamines. Attention toutefois à ne pas faire n’importe quoi, un surdosage de compléments alimentaires peut être toxique pour votre organisme. 

L'acupuncture : les bienfaits de la médecine chinoise

Cette technique consiste à planter des petites aiguilles dans certains endroits précis du corps appelés points d'acupuncture. D’après les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise, cela permettrait de normaliser la circulation des énergies dans l’organisme en libérant les blocages et en corrigeant les déséquilibres. L'acupuncture semble particulièrement efficace dans le traitement des migraines, du stress mais aussi des douleurs de règles. Et pour les flippées de l’aiguille, il existe l’acupression qui consiste à masser de façon circulaire et avec le pouce les points d’acuponcture. 

L’hypnose : travailler sur l’inconscient

Pour celles qui souffrent d’angoisses, de dépression ou qui veulent tout simplement arrêter de fumer ou perdre du poids, l’hypnose peut s’avérer efficace. S’il existe différentes techniques d’hypnose (ericksonienne, directe, conversationnelle..) l’objectif principal reste le même : vous placer dans un état de conscience modifié qui vous aide à voir les choses sous un autre angle. En faisant appel à l’inconscient, l’hypnose permet d’ouvrir de nouvelles perspectives et parfois de trouver des solutions à vos problèmes. Si l’hypnose ne fonctionne pas sur tout le monde, elle donne chez les personnes qui y sont sensibles de très bon résultats notamment dans le traitement des problèmes psychologiques, des troubles alimentaires et des addictions. 

La sophrologie : pour se relaxer

Cette méthode de relaxation dynamique mélange différentes disciplines douces comme le yoga, la méditation et l’hypnose. Lors d’une séance, on alterne des exercices de respiration et de visualisation mentale avec des postures qui travaillent  sur la détente musculaire. La sophrologie est un excellent moyen de lâcher prise et de se débarrasser des tensions causées par le stress.

Les massages : pour prendre soin de son corps 

Les massages ont un véritable intérêt thérapeutique. Lorsqu’ils sont réalisés par un kinésithérapeute, ils peuvent traiter et soulager efficacement certaines pathologies comme la sciatique, les douleurs lombaires, les migraines ou les problèmes de rétention d’eau. Pratiqués en institut ou effectués par un(e) conjoint(e) conciliant,  ils sont un excellent moyen de vous détendre et de booster votre moral. Et pour décupler les bienfaits de votre massage, n’hésitez pas à utiliser des huiles essentielles. Celles de lavande et d’ylang ylang sont particulièrement prisées pour leurs vertus relaxantes. Attention toutefois à ne pas les utiliser pures et à bien les diluer dans de l’huile végétale ( argan, coco, jojoba).

Le shiastu : un soin énergétique

A mi-chemin entre le massage et le traitement énergétique, le shiatsu est très pratiqué au Japon et en Chine. Grâce à des appositions des mains et des pressions sur certains points précis du corps, l’objectif est de stimuler les méridiens, c'est-à-dire le réseau par lequel les énergies circulent dans notre corps afin de lever les blocages énergétiques. Le shiatsu permet de relancer un corps un peu fatigué et de stimuler certaines fonctions comme le transit, la circulation sanguine, la capacité pulmonaire. Il est intéressant pour celles qui souhaitent un regain d’énergie et de forme. Ce type de soin doit absolument être réalisé par un praticien agréé en shiatsu.

Photo by 五玄土 ORIENTO on Unsplash