Se détendre pendant les règles pour soulager les douleurs

December 30, 2020 par Nikita

Même si c’est parfois plus facile à dire qu’à faire, se détendre pendant les règles permet de soulager efficacement certaines douleurs comme les crampes abdominales et le mal de dos. C’est également un bon moyen de faire redescendre le stress causé par les changements hormonaux. Voici différentes méthodes qui vous aideront à vous détendre pendant vos règles.

La chaleur pour soulager les crampes abdominales

Pendant nos menstruations, notre utérus se contracte afin de faciliter l’expulsion du sang, ce qui peut être extrêmement douloureux. Afin de calmer ces crampes, vous pouvez compter sur une alliée de choix : la chaleur. Prendre un bain chaud ou appliquer une bouillotte directement sur votre ventre permet de détendre vos muscles et de décrisper votre utérus. Cela entraîne aussi une sensation de bien-être et de plénitude qui vous aide à faire redescendre la pression et à lutter contre le stress induit par les hormones. 

La marche pour s’oxygéner

Même s’il est parfois tentant de rester au fond de son lit pendant les règles, il est important de maintenir une activité physique même légère. Le fait de marcher, même seulement 30 minutes, est très bénéfique pour votre corps comme pour votre moral. En plus d’activer votre cardio et de vous oxygéner, vous aidez votre cerveau à limiter sa sécrétion de cortisol : l’hormone responsable du stress. Vous êtes donc plus relaxée et moins focalisée sur vos douleurs. Pour encore plus de détente, n’hésitez pas à travailler sur votre respiration en prenant de grandes inspirations  par le nez et en expirant longuement par la bouche.

Le yoga pour se relaxer 

Le yoga apparaît comme la discipline idéale pour se détendre pendant les règles. De nombreuses postures aident à assouplir les abdominaux et les muscles du périnée qui sont responsables de la plupart des douleurs menstruelles. Le yoga est aussi un excellent moyen pour diminuer l’anxiété et retrouver le moral grâce à la sécrétion d’endorphines et de dopamine, deux types d’hormones qui contribuent à la sensation de bien-être et de plénitude. Le travail de respiration et de relaxation qui accompagne généralement les postures est aussi parfait pour diminuer le stress et l’irritabilité causés par le bouleversement hormonal. D’après une étude américaine parue en 2010 dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine, 10 minutes de yoga par jour suffisent à réduire les douleurs et les sautes d’humeur liées aux règles.

Miser sur la sophrologie 

La sophrologie est une méthode de relaxation dynamique qui mêle à la fois hypnose, yoga et méditation zen. Au cours d’une séance, vous enchaînez différents exercices  et mouvements  qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation mentale. Pratiquer la sophrologie pendant les règles est un excellent moyen de se détendre et de lâcher prise. Cela aide à décontracter le corps et à soulager les douleurs menstruelles. Si vous n’avez pas l’envie ou les moyens de consulter un professionnel, sachez qu’il existe des méthodes audio et vidéo vous permettant de vous initier facilement à la sophrologie. 

Se détendre grâce à la phytothérapie 

Ne sous-estimez pas l’efficacité des tisanes pour vous détendre et soulager vos crampes utérines. Voici une liste de plantes qui font des merveilles contre le stress et les douleurs de règles :

  • L’achillée millefeuille. Cette plante contient des flavonoïdes et de l’azulène, deux composants réputés pour être antispasmodiques, anti-inflammatoires et relaxants. Elle est recommandée pour apaiser les crampes et les maux de ventre.
  • La mélisse. Plante apaisante par excellence, elle est très efficace pour traiter les sautes d’humeur et l’irritabilité.
  • La verveine odorante. Grâce à ses propriétés légèrement sédatives, elle favorise la détente. C’est aussi la plante parfaite si vous avez le moral dans les chaussettes car c’est un très bon antidépresseur naturel.
  • La valériane. En plus d’être antispasmodique, elle a une action apaisante sur le système nerveux central. Elle limite la nervosité et facilite l’endormissement.
  • Le millepertuis. Cette plante s’adresse particulièrement à celles qui souffrent d’angoisses et de symptômes dépressifs à cause de leurs règles ou du syndrome prémenstruel. Elle a la capacité de stimuler la sécrétion de dopamine et d’adrénaline, ce qui booste notre moral et nous apaise. 

Pour ne pas altérer les vertus de ces plantes, il est important de ne pas faire bouillir l’eau. L’idéal est une eau frémissante à 85°C ou 90°C qui permet de conserver les principes actifs de la plante. 

Les massages aux huiles essentielles

Et si vous vous accordiez une vraie pause détente pendant vos menstruations avec un massage aux huiles essentielles? L’aromathérapie est en effet très efficace pour libérer les tensions et soulager les maux de règles. N’hésitez pas à masser (ou encore mieux à vous faire masser !) plusieurs fois par jour les zones douloureuses comme le ventre et le bas du dos. L’action mécanique du massage associée aux propriétés des plantes va décrisper les muscles et vous aider à vous relaxer. Certaines huiles essentielles sont particulièrement intéressantes lorsqu’on cherche à se détendre pendant les règles :

  • L’ylang ylang.  Elle apaise le cerveau et le système nerveux central, ce qui diminue le stress et l’anxiété causés par les règles ou le syndrome prémenstruel.
  • La lavande. Connue pour ses vertus relaxantes et antalgiques, elle soulage les crampes  musculaires et fait diminuer le stress.
  • L’estragon. Connue pour son action antispasmodique, l’huile essentielle d’estragon est super efficace pour diminuer l’intensité et la fréquence des  crampes utérines. 

Attention, pour éviter tout risque de brûlure ou d’allergie il est important de ne pas les utiliser pures mais de les diluer  dans quelques gouttes d’ huile végétale ( huile de coco, jojoba, sésame..).

Photo by Clayton Robbins on Unsplash