Huiles essentielles pour règles douloureuses

June 27, 2022 par Nikita

En cas de règles douloureuses, les huiles essentielles peuvent être un moyen efficace et naturel de vous soulager. Dans cet article, on vous explique comment bien les choisir et les utiliser sans danger. 

C’est quoi une huile essentielle ? 

Contrairement à ce que son nom indique, il ne s’agit pas d’une huile mais d’un liquide aromatique obtenu grâce à la distillation de plantes mais aussi de fleurs, de racines ou d’écorces. On place ces dernières dans un alambic et on y introduit de la vapeur d’eau. Les gouttelettes d’eau vont alors capturer les molécules aromatiques et les principes actifs

Comment utilise-t-on les huiles essentielles ?

Il existe différentes méthodes pour profiter des vertus des huiles essentielles :

1 – Par voie cutanée

Les huiles essentielles ne s’utilisent pas pures sur la peau et comme elles ont la caractéristique d’être hydrophobes ( elles ne se mélangent pas à l’eau), il faut impérativement les diluer dans un corps gras avant de les appliquer en massage sur votre peau.

Vous pouvez choisir :

- une huile végétale : jojoba, coco, amande douce…

- un beurre végétal: karité, cacao, mangue…

A noter que certaines huiles essentielles ( cannelle, thym, origan, citron...) ne doivent pas être utilisées par voie cutanée car elles sont irritantes, allergisantes ou photosensibilisantes : elles augmentent la sensibilité de la peau au soleil. 

2 – Par voie orale (ingestion)

Seules certaines huiles essentielles très particulières comme la palmarosa, la camomille, la menthe, l’angélique ou la cannelle peuvent s’administrer par voie orale. Dans ce cas, on en dépose 1 à 2 gouttes sur un morceau de sucre, dans une cuillerée de miel ou sur un comprimé neutre avant de l’avaler. Il existe aussi en pharmacie des gélules aux huiles essentielles. 

Si vous souhaitez prendre une huile essentielle par voie interne, il est impératif de demander conseil à votre médecin, pharmacien ou aromathérapeute. En effet, la consommation d’huiles essentielles non adaptées à une ingestion ou le non respect de la posologie peut avoir de très graves conséquences pour votre santé en entraînant :

  • Des lésions hépatiques ( du foie) ,
  • Des brûlures au niveau de la bouche et du système digestif, 
  • Une intoxication,
  • Une allergie, 

3 – En inhalation

C’est la technique de grand-mère par excellence. On se met la tête sous une serviette et on se penche au-dessus d’un bol d’eau chaude qui contient des huiles essentielles diluées dans un corps gras pour les respirer : on appelle cela l’inhalation humide.

Attention toutefois, certaines huiles essentielles ne doivent absolument pas être inhalées car elles sont toxiques pour les voies respiratoires.

Il faut aussi veiller à bien respecter la posologie indiquée par votre thérapeute, sinon vous risquez :

  • Des brûlures au niveau des voies respiratoires et des poumons,
  • Des allergies,
  • Une crise d’asthme,

Vous pouvez aussi déposer 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir et le respirer. On parle alors d’inhalation sèche

4 – Dans un bain chaud

Comme les huiles essentielles ne peuvent pas se mêler à l’eau, il faut absolument les diluer avant de les mettre dans votre bain.

Pour cela le mieux est de les mélanger avec :

  • Une cuillère de miel liquide,
  • Un peu de gel douche,
  • Une poignée de gros sel de mer,

Quelles huiles essentielles pour les règles douloureuses? 

Le choix des huiles essentielles se fait en fonction des symptômes que vous ressentez :

1 – Pour les crampes menstruelles

En cas de maux de ventre liés aux contractions de l’utérus, vous pouvez utiliser en massage des huiles essentielles de :

  1. Sauge sclarée : en plus d’être antispasmodique, elle stimule la production d’oestrogènes ce qui permet diminuer les douleurs menstruelles
  2. La lavande : apaisante et anti-inflammatoire, elle agit comme un décontractant musculaire. 
  3. Le géranium rosat : grâce à son effet antalgique, cette huile essentielle calme les spasmes utérins.
  4. Le basilic : c’est un antispasmodique puissant qui vous aidera à calmer les crampes utérines. 

Et pour plus de simplicité, vous pouvez utiliser notre baume menstruel apaisant prêt à l’emploi. Il est spécialement formulé à base de beurre de karité et de 9 huiles essentielles pour soulager les douleurs de règles. 

2 -  Pour les migraines cataméniales

Pour soulager les maux de tête, vous pouvez vous tourner vers :

  1. La menthe poivrée : d’après une étude allemande, l’huile essentielle de menthe poivrée s’est avérée aussi efficace que 1000 mg de paracétamol pour soulager les migraines.
  2. La camomille romaine : c’est un puissant antalgique, très efficace pour diminuer les migraines.

Vous pouvez les consommer par voie orale ou en vous massant les tempes avec. 

3 – Pour le mal de dos

Les règles occasionnent souvent des douleurs au niveau des lombaires. Pour les soulager vous pouvez vous masser le dos avec :

  1. La gaulthérie : cette huile essentielle est un excellent antidouleur musculaire et articulaire.
  2. L’ylang ylang : grâce à son action relaxante et anti-stress, elle favorise le relâchement des tissus
  3. L’hélichryse : elle est connue pour ses vertus anti-inflammatoires
  4. Le giroflier : grâce à l’eugénol qu’elle contient,  cette huile essentielle possède des propriétés antalgiques et analgésiques. 

A noter que ces 4 huiles essentielles fonctionnent aussi pour soulager la mastodynie : les douleurs mammaires souvent présentes à l’approche des menstruations. 

4 – Pour les symptômes psychologiques

Sautes d’humeur, irritabilité, hyper émotivité, stress, troubles de la concentration sont autant de symptômes qui peuvent être causés par le syndrome prémenstruel (SPM) puis par les menstruations. Heureusement certaines huiles essentielles peuvent vous apaiser et vous aider à gérer vos émotions:

  1. La verveine citronnée : particulièrement utile pour réguler les troubles de l’humeur et l’anxiété, vous pouvez en mettre dans votre bain ou bien l’inhaler sur un mouchoir ou dans un bol.
  2. L’angélique : sédative et relaxante vous pouvez la consommer par voie orale, en inhalation ou dans votre bain. Elle est particulièrement efficace pour les troubles du sommeil et la nervosité liée aux règles.
  3. La cannelle : elle est parfaite pour vous donner un coup de boost. Elle se consomme comme l’angélique. 
  4. Le néroli : en inhalation sèche ou humide, c’est un excellent anxiolytique et antidépresseur, parfait pour la déprime. 

Photo by Susan Wilkinson on Unsplash