Tampons avec ou sans applicateur : comment choisir ?

March 25, 2021 par Soraya

Bien choisir ses tampons périodiques, c’est non seulement trouver un tampon au niveau d’absorption adapté à son flux, mais c’est aussi choisir la méthode d’insertion qui vous convient le mieux. Alors, que choisir entre tampons avec applicateur et tampons sans applicateur ?  

Les tampons avec applicateur : avantages et inconvénients

L’applicateur a pour principal avantage de grandement simplifier l’insertion du tampon dans le vagin. Il vous suffit de pousser la base du tube, qui va coulisser pour introduire lentement le tampon à la bonne place, en haut du canal vaginal.

C’est donc simple, rapide, et contrairement aux tampons sans applicateur, il n’est pas nécessaire de placer les doigts à l’intérieur du vagin pour placer la protection interne. 

Le tampon avec applicateur est donc idéal pour les premiers mois de règles, le temps de bien se familiariser avec son corps, son intimité, et de se sentir plus à l’aise avec ses menstruations.

Pour aider votre fille adolescente à choisir ses protections périodiques à l’arrivée de ses premières règles, consultez notre article  : Trouver des protections hygiéniques pour les premières règles.

En revanche, la plupart des tampons périodiques conventionels non bios sont souvent accompagnés d’applicateurs en plastique. Ce déchet s’ajoute donc à celui du tampon, très polluant à lui seul. C’est donc loin d’être idéal en termes d’impact environnemental.

C’est pourquoi, chez jho, nous avons choisi de concevoir des tampons avec applicateur en carton et avec applicateur compact, 100 % écolo !

Les tampons avec applicateur jho

Les tampons avec applicateur carton de jho vous garantissent une douceur totale et le plus grand confort au moment de l’insertion et tout au long de l’utilisation du tampon. 

Fabriqués à 100 % en coton biologique certifié GOTS (Global Organic Textile Standard), ils sont totalement sains et naturels, pour le plus grand soin de votre flore intime. Non blanchis au chlore, ils ne contiennent pas non plus de parfum, ni de viscose, et sont testés sous contrôle dermatologique. C’est donc notamment une solution à privilégier si vous êtes sensible aux irritations ou aux allergies.

L’applicateur est quant à lui fabriqué en carton recyclable pour le plus grand respect de l’environnement. 

Jho vous propose aussi des tampons bio avec applicateur compact. Là aussi, les tampons sont 100 % en coton bio, sans aucun produit nocif. L’applicateur est quant à lui en bioplastique recyclable à usage médical, pour une insertion douce et facile et pour un moindre impact environnemental.

Les tampons sans applicateur : avantages et inconvénients

Les tampons sans applicateur sont parfois un peu plus délicats à insérer, notamment lors des premières utilisations. Mais à partir du moment où l’on se sent à l’aise avec son corps, on peut très vite se faire à l’utilisation de tampons sans applicateur. Le tampon hygiénique se place à l’entrée du vagin, et il suffit de le pousser avec un doigt jusqu’à ce qu’il soit bien inséré (si vous ressentez une gêne ou un inconfort, cela signifie sûrement que le tampon est mal placé).

Pour en savoir plus sur l’utilisation d’un tampon, consultez notre article : « Comment utiliser un tampon périodique ? »  On y détaille tous les bons gestes à connaître pour insérer et retirer correctement votre tampon périodique.

Les tampons sans applicateur jho

Chez jho, nos tampons sans applicateur sont à 100 % en coton bio certifié GOTS (label international qui certifie la qualité écologique, éthique et sociale d’un produit textile). C’est, là encore, la garantie d’une protection douce, saine, respectueuse et confortable, qui limite le risque d’irritations ou d’allergies. Sans parfum, ni viscose, ils ne sont pas blanchis au chlore, et sont testés sous contrôle dermatologique.

Comment choisir entre un tampon avec et un tampon sans applicateur ?

Finalement, le choix entre un tampon avec applicateur ou sans applicateur dépend des préférences de chacune et du rapport que vous avez avec vos règles. Le plus important est d’écouter son corps et de se sentir à l’aise et sereine avec la protection hygiénique choisie, quelle qu'elle soit (tampons avec ou sans applicateur, culotte de règles, serviettes hygiéniques, cup menstruelle… ). Par ailleurs, les prix des tampons périodiques avec applicateur compact sont souvent un petit peu plus élevés par rapport aux prix des tampons sans applicateur. C’est donc un autre facteur à prendre en compte au moment de faire votre choix entre un tampon avec applicateur ou un tampon sans applicateur. 

Quel que soit le type d’insertion que vous utilisez, veillez surtout à choisir un tampon adapté à votre flux menstruel (mini, normal ou super), et pensez à changer votre tampon toutes les 4 à 6 heures, pour vous protéger des risques de SCT (Syndrome du Choc Toxique)

Pour vous aider à bien choisir votre tampon en fonction de votre flux, vous pouvez consulter notre article « Choisir des protections hygiéniques en fonction de son flux »

On vous conseille aussi de privilégier les protections hygiéniques bio. Elles sont non seulement plus respectueuses de l’environnement, mais aussi beaucoup plus saines pour votre zone intime ! À plus forte raison si les tampons périodiques conventionnels vous provoquent des réactions allergiques, des démangeaisons ou autres désagréments. 

Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre article : Tout savoir sur les tampons périodiques bio.