Le sexe pendant la grossesse

December 29, 2020 par Nikita

Par peur de blesser le bébé, de précipiter l’accouchement ou d’avoir mal, de nombreuses femmes préfèrent renoncer à faire l’amour lorsqu’elles sont enceintes. Pourtant, sous réserve de prendre quelques précautions, le sexe pendant la grossesse n’est absolument pas dangereux, c’est même recommandé! Quelles positions privilégier ? Comment éviter les douleurs ? Quels sont les bienfaits ?  On vous explique tout.

Peut-on faire l’amour quand on est enceinte ? 

La réponse à cette question est très simple : oui si vous en avez envie ! A moins d’avoir une grossesse à risque et que votre médecin vous donne explicitement la consigne de ne pas avoir de rapport sexuel, vous pouvez continuer de faire l’amour normalement en étant enceinte. L’essentiel est de faire monter le désir, d’écouter votre corps et d’arrêter en cas de douleur. 

Une libido qui fluctue pendant la grossesse

Au cours du premier trimestre de grossesse, le corps subit de nombreuses transformations sous l’effet des hormones. Cela entraîne souvent des désagréments comme des nausées, une fatigue intense, des seins gonflés et douloureux, une sécheresse vaginale. Par conséquent, on a généralement moins envie de faire l’amour à cette période. Toutefois, à partir du deuxième trimestre, lorsque la période d’adaptation est passée, on observe souvent un regain de libido. On retrouve de l’énergie et du désir et on atteint l’orgasme plus facilement. A la fin de la grossesse, la sexualité est toujours possible mais rendue difficile par un ventre imposant et un bébé qui gigote parfois dans tous les sens. 

Peut-on blesser le bébé pendant les rapports sexuels? 

Parmi les angoisses les plus répandues, il y a celle que les rapports sexuels puissent faire mal au bébé. Pourtant rassurez-vous, ce dernier est bien à l’abri, protégé par sa bulle de liquide amniotique dans laquelle il flotte tranquillement. Peu importe la position sexuelle pratiquée, le fœtus ne peut pas être comprimé ou écrasé, car le liquide amniotique joue le rôle d’amortisseur et l’isole de tout contact avec les autres organes. 

Faire l’amour peut-il précipiter l’accouchement ? 

Pas de panique, même si la taille de l’engin de monsieur est très avantageuse, il n'y a aucun risque qu’il vienne perforer la poche des eaux. Même lors d’une pénétration profonde, le pénis reste à bonne distance de la poche de liquide amniotique et donc du fœtus.  Le vagin est en effet suffisamment éloigné de l’utérus pour que le pénis ne puisse pas y entrer. De même, si la grossesse se déroule normalement, il n'y a aucun risque que les rapports déclenchent un accouchement prématuré ou une fausse couche.

Adapter sa sexualité

S’il est théoriquement possible de poursuivre une sexualité normale pendant toute la durée de la grossesse, cela demande néanmoins quelques petits ajustements. Au fil des semaines, la femme peut voir apparaître certaines douleurs notamment au niveau du dos et particulièrement des lombaires. Plus les mois passent et plus le bébé devient lourd et pèse sur les autres organes. Il ne faut pas hésiter à adapter les positions sexuelles et à vous servir de coussins pour soulager les zones de pression. Pensez également à utiliser du lubrifiant ou un gel intime car les hormones peuvent parfois occasionner une sécheresse vaginale.

Les positions à privilégier pour faire l’amour pendant la grossesse

A partir de la fin du deuxième trimestre, le ventre s’arrondit et le poids du bébé commence à se faire sentir. Entre les douleurs lombaires, les troubles digestifs, les organes comprimés, faire l’amour relève parfois du parcours du combattant ! Voici une liste de positions particulièrement adaptées à la grossesse :

  • L'andromaque : Cette position où vous êtes à califourchon sur votre  partenaire permet de dégager le ventre et d’éviter les pressions douloureuses.  Vous pouvez aussi facilement contrôler la profondeur de la pénétration.
  • Les cuillères :  Cette position est idéale pour les femmes souffrant de troubles digestifs. Sur le côté, l’utérus alourdi par le poids du bébé pèse beaucoup moins sur l’estomac.
  • La levrette : Dans cette position le ventre n’est ni écrasé par le partenaire ni par le matelas. De plus, en cas de manque d’énergie et de difficulté à vous mouvoir, vous avez la possibilité de rester passive. Attention toutefois, cette position peut être douloureuse si vous avez la poitrine sensible et des douleurs lombaires. 

Les positions à éviter quand on est enceinte 

Il n’y a pas à proprement parler de position interdite pour faire l’amour durant la grossesse. Seul votre ressenti doit vous guider. Certaines positions peuvent s’avérer très confortables en début de grossesse puis difficilement praticables par la suite. C’est notamment le cas du missionnaire qui devient souvent compliqué à partir du cinquième mois lorsque le ventre devient trop imposant. L’essentiel est de vous sentir à l’aise et surtout de stopper dès que la position devient inconfortable ou douloureuse. 

Les bienfaits du sexe pendant la grossesse

Faire l’amour pendant la grossesse, c’est tout bénéf ! Premièrement on se sent désirée par notre partenaire alors qu’on est souvent  un peu complexée par notre corps de femme enceinte. Cela permet de redonner un vrai coup de boost à notre moral. De plus, la sécrétion de certaines hormones comme les endorphines, la dopamine et  l’ocytocine, entraîne une sensation de bien être mais aussi une diminution des douleurs notamment au niveau articulaire et musculaire. 

Photo by Lotte Meijer on Unsplash