Le sexe après l'accouchement : tout savoir

February 10, 2021 par Nikita

La reprise de la sexualité après l'accouchement dépend de nombreux de facteurs. Certaines femmes, très éprouvées par leur grossesse, connaissent une baisse de libido sans précédent. Il leur est aussi parfois difficile de s’accommoder d’un corps qui a changé et des éventuelles douleurs post-partum. D’autres au contraire, ressentent le besoin de retrouver rapidement une vie sexuelle normale avec leur partenaire. Voici tous nos conseils pour renouer en douceur avec votre sexualité après un accouchement.

Attendre que le corps se répare pour faire l’amour 

L’accouchement est une épreuve sur le plan physique. Après avoir mis au monde un bébé, votre corps va avoir besoin de temps pour récupérer. Il faut que le col se referme, que le vagin se rétracte et que l’utérus reprenne sa taille originelle. Durant cette phase de réadaptation, il y a encore de nombreux saignements, des douleurs vaginales et des contractions utérines. C’est pourquoi les rapports sexuels avec pénétration sont généralement déconseillés durant plusieurs semaines après un accouchement. Il est en effet impératif d’attendre que votre corps soir réparé et que les douleurs soient apaisées avant de faire l’amour à nouveau. 

Le cas de l’épisiotomie

Selon un rapport publié par l’INSERM en 2017, 20 % des femmes qui accouchent subissent une épisiotomie. Cet acte chirurgical consiste en une incision qui vient élargir le vagin afin de faciliter l’expulsion du bébé. Après l’accouchement, des points de suture sont généralement réalisés afin de refermer cette déchirure. La cicatrisation de cette épisiotomie peut être longue et parfois douloureuse. La reprise de la sexualité  avec pénétration ne doit se faire qu’une fois la cicatrisation terminée, ce qui peut prendre 1 à 2 mois en fonction des femmes. 

Le cas de la césarienne

Si vous avez accouché par césarienne, votre vagin et votre col de l’utérus ont été moins sollicités que lors d’un accouchement par voie basse. Toutefois, la césarienne implique une incision de l’abdomen et de l’utérus qui demande une phase de cicatrisation relativement longue pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. De plus, certaines positions sexuelles peuvent être douloureuses en compressant l’utérus très sensibilisé et en appuyant sur les cicatrices. Il est donc recommandé de bien attendre la fin de la cicatrisation avant tout rapport sexuel et d’y aller en douceur.

Une chute de la libido après l’accouchement

Après l’accouchement, il est normal de ne pas avoir envie de faire l’amour. D’abord il y a la fatigue extrême puis le stress et les angoisses liées à la maternité. Enfin, toute votre attention est focalisée sur ce nouvel être qui vient chambouler vos vies. Dans ces conditions, la libido est bien souvent à zéro pendant les premières semaines qui suivent la grossesse. Si vous n’avez pas envie de faire l’amour alors ne le faites pas.  Votre corps vous appartient et c’est à vous de décider quand vous êtes prête à renouer avec votre sexualité. 

Ré-apprivoiser son corps 

Entre les valises sous les yeux, les kilos de grossesse, les vergetures et la peau flasque, on a parfois du mal à accepter son corps après un accouchement. On se trouve moche et peu désirable, alors la perspective d’être nue face à notre partenaire nous angoisse. Suite à une grossesse, il est important de prendre le temps de se réapproprier son corps et de s’accepter avant de redécouvrir la sexualité. Même si c’est compliqué quand on est jeune maman, essayez de vous libérer un peu de temps pour prendre soin de vous et vous faire du bien. 

Miser sur le sexe sans pénétration

Pour renouer en douceur avec le sexe et ne pas risquer d’avoir mal, vous pouvez dans un premier temps opter pour des rapports sans pénétration. Embrassez-vous, caressez-vous, afin de susciter le désir et de réactiver les mécanismes du plaisir de votre corps. Sans pénétration, vous évitez les douleurs vaginales et les tiraillements de vos éventuelles cicatrices. La masturbation est également une excellente manière de ré-apprivoiser votre corps à votre rythme et sans douleur. 

Ne vous mettez pas la pression 

Après un accouchement votre corps est transformé et cela va se ressentir dans votre sexualité. Dans un premier temps, vous aurez sûrement moins de sensations et c’est tout à fait naturel. Le vagin s’est élargi et certaines zones habituellement érogènes comme la poitrine peuvent être douloureuses. Sachez qu’il est absolument normal de ne pas avoir d’orgasme lors des premiers rapports suivant l’accouchement. Progressivement les choses devraient rentrer dans l’ordre et vous devriez retrouver petit à petit du plaisir. Si ce n’est toujours pas le cas après plusieurs mois, n’hésitez pas à en parler à votre gynécologue ou votre sage-femme.

Photo by Alexander Krivitskiy on Unsplash